Saviez-vous que les clôtures et lames de terrasses en matière composite sont issues en grande partie, de matière recyclées ?

A plus de 90%, elles proviennent du recyclage des déchets de l’industrie du PVC en Vendée, auxquels est associé de l’anas de lin, qui présente la particularité d’avoir des qualités intrinsèques aussi satisfaisantes que la farine de bois en termes de vieillissement et résistance, sans contenir de lignine et tout en affichant un bilan écologique très favorable (seulement 120 jours de culture).

 

Teintées dans la masse, les éléments en matière composite allient esthétique et robustesse.

Clôture en matière composite
Terrasse en matière composite

 

 

Hors de ce composite